Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

livre mamy grand
Un clic sur la photo pour accéder au site

27 juillet 2007

Bon sang, mais c'est bien sûr !

2007_0334

Syl

Posté par Syl69 à 07:24 - Vérité - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

  • C'est évident

    une fois que K.Ghibran npus a éclairé.

    Posté par michèle, 27 juillet 2007 à 10:09
  • On peut aussi la ressentir.

    Posté par Asterie, 27 juillet 2007 à 10:45
  • faut 'il qu'il se soit

    explimé clairement !
    mais pas grave car

    aujourd'hui j'ai 22 ans ...
    tu m'crois pas !
    et ben viens faire un tour dans l'61 tu verrras si j'ments
    j'vais en enfer ...
    à+
    bisous rsylvie

    Posté par rsylvie, 27 juillet 2007 à 10:46
  • MICHELE : Ce ne serait pas du parti pris ça ? (si je eme souviens bien tu apprécies bcp K.G )

    ASTERIE : Aussi, oui; tous les sens sont bons pour cela !

    RSYLVIE : ok, j'va voir

    Posté par Syl, 27 juillet 2007 à 13:29
  • Pas

    de parti pris mais tu te souviens bien,j'apprécie K.G

    Posté par michèle, 27 juillet 2007 à 15:48
  • Attention à certaines évidences
    Elles ne sont parfois que l’adhésion d’une faiblesse de l’esprit (rien de péjoratif dans le mot faiblesse)
    Je sais, je ne suis pas très clair....

    Posté par fadeto, 27 juillet 2007 à 17:06
  • FADETO : si si tu es clair. J'ai lu cette citation en ne pensant qu'aux choses évidentes qu'on a tant de mal à exprimer parfois et qui semblent si lumineuses dites par qq un d'autre, qu'on se demande comment on a pu ne pas y arriver soi-même !

    MICHELE :

    Posté par Syl, 27 juillet 2007 à 19:24
  • ce détail de photo est magnifique

    Posté par objectif-plume, 27 juillet 2007 à 21:02
  • OBJECTIF-PLUME : merci beaucoup !

    Posté par Syl, 28 juillet 2007 à 10:03
  • La façon dont tu as lu cette citation se rapproche sûrement de l’idée de son auteur. C’est la première lecture que j’en ai faite et c’est ce que je ressent en lisant certains auteurs écoutant certaines personnes, chansons, ou en regardant certaine photos (parfois les tiennes)…mais même s’il m’arrive parfois de me demander comment je n’ais pas su arriver à les exprimer moi-même (je pense avoir un début de réponse), j’en garde la satisfaction de voir que d’autres ont le même ressenti, et c’est en cela que la révélation d’une évidence est importante pour moi.
    Mais la lumière d’une évidence, aussi forte soit elle, qui n’éclairent que très peu de personnes n’est-elle pas artificielle, subjective?

    Posté par fadeto, 28 juillet 2007 à 14:15
  • FADETO : oui tu viens là d'écrire une évidence que je n'ai su transcrire dans ma réponse !!! Ce qui me touche le plus, c'est bien cela : savoir que qq un a eu le même ressenti que moi. Qu'il a su l'exprimer oui, mais surtout qu'il a eu le même ressenti !

    Quant à la subjectivité, tout est subjectivité dès qu'on parle de ressenti tu ne crois pas. Il n'y a pas une vérité unique, mais une vérité à facettes, qui se colore de notre ressenti, notre personnalité, notre expérience. D'où le besoin d'ouverture et d'acceptation de l'autre, en tant que personne pouvant émettre une évidence à facettes différentes de la nôtre !

    Posté par Syl, 28 juillet 2007 à 17:06

Poster un commentaire