Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

livre mamy grand
Un clic sur la photo pour accéder au site

Commentaires

  • mais tellement réaliste, notre planète par à la dérive, il y a pas 2 jours à Québec nous n'avions pas de neige chose qui ne s'était pas vu depuis 50ans, la planète se réchauffe et cela apporte une tonne de conséquences graves, on est déjà mal barré et le pire n'est qu'à venir... Ouais bon on repassera pour l'optimiste après ça j'avoue ;o)

    Sinon le premier qui invente une machine à voyager dans le temps, je veux bien un billet pour le temps médiéval en nouvelle france à condition d'avoir au moins le rang de noble (ou de chevalier pourquoi pas)...

    Posté par Bartiméus, 10 janvier 2007 à 07:37
  • Question comme ça, et qui n'excuse rien...
    L'être humain ne serait-il pas voué à disparaitre comme ça a été le cas d'autres espèces sur la terre.
    A l'échelle de l'individu c'est très justement perçu comme une catastrophe et instinctivement on est enclin à essayer de lutter contre cette dérive mais à l'échelle planétaire nous ne sommes que des être vivants parmis d'autres...
    Malheureusement je pense que l'humanité se sera désagrégée avant que le soleil ne s'éteigne.

    Mais oui, il faut lutter pour notre survie, celle de nos enfants, de nos petits-enfants voire ceux d'après et ensuite : inch'allah et compères...

    ps: ce Mickey là me plait bien

    Posté par CyL, 10 janvier 2007 à 09:36
  • Aux armes

    citoyens.

    Posté par michèle, 10 janvier 2007 à 09:50
  • Je crois bien que les jeux sont fait et ce n’et pas notre vendeur national de shampoing qui va y changer quoi que ce soit. L’émergence économique de la Chine et de l’Inde ne vas pas arranger les choses pas plus que l’obstination des américains à se trimballer un soda à la main dans leur 4x4.
    Le temps est venu du partage, mais y sommes nous prêt ?

    Posté par Asterie, 10 janvier 2007 à 10:43
  • daccord avec CyL, l'Homme se détruit tout seul, et s'il doit disparaître il disparaîtra ; mais c'est les autres espèces animales qu'il faut sauver, pas l'Homme qui a transformé ce monde comme il est aujourd'hui... et puis, peut-être saurons nous nous adapter, nous, a ce réchauffement... s'adapter ou dispaître, n'est-ce pas là la vrai loi de ce monde ?

    Posté par dreamandhope, 10 janvier 2007 à 12:16
  • Le problème est bien posé CYL : Sommes-nous une finalité dans cet univers ou un passage et donc "de" passage ?
    Le problème, c'est que nous sommes la seule espèce actuelle qui soit capable ( drôle de capacité) de s'autodétruire et de détruire aussi les autres éléments vivants de ce monde (animal et végétal)
    Mais oui, que l'on soit une finalité ou de passage, ce n'est pas une raison pour accélérer la fin, ni pour détruire un monde qui ne nous appartient pas mais auquel nous appartenons.
    Nous sommes sur la même longueur d'onde là dessus DREAMANDHOPE.

    Prise de conscience et partage comme le dit ASTERIE.

    Repartir dans le passe BARTIMEUS? Oh non, je n'en ai pas envie, je voudrais plutôt contibuer à sauver ce qui peut l'être, car je crois que c'est possible ( face optimiste de Syl). Donc "aux armes" comme le dit MICHELE, mais des armes de construction

    Posté par Syl, 10 janvier 2007 à 12:32
  • Bien sûr

    bien sûr, des armes de construction, tu m'as bien comprise.

    Posté par michèle, 10 janvier 2007 à 12:38
  • Oui, sinon je blindais le blog illico ! mdr

    Posté par Syl, 10 janvier 2007 à 12:47

Poster un commentaire