Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

26 janvier 2005

Nous ne nous tenons jamais au présent...

...Nous rappelons le passé; nous anticipons l'avenir comme trop lent à venir, comme pour hâter son cours.  Blaise Pascal Encore et toujours ce temps qui passe, ce passé que l'on voudrait revivre alors qu'il nous empêche de vivre notre présent, ce futur que l'on veut planifier comme pour se rassurer...Mais on en oublie le plus important: le présent, et il est dans les yeux de mes enfants  et pour cela je me dois de vivre maintenant en faisant fi de tout ce néant! N Il faut que tu acceptes ce qui s'est passé dans ta vie. Si... [Lire la suite]
Posté par Syl69 à 14:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

26 janvier 2005

Apprends à écrire tes blessures dans le sable et à graver tes joies dans la pierre.

.                                          Je dessine les deuils prématurés mais je grave leurs visages.                           Je dessine les lâchetés et les mensonges mais je grave l'Amitié. ... [Lire la suite]
Posté par Syl69 à 09:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 janvier 2005

" Les routes les plus accidentées ne sont pas celles qui traversent les fleuves et les montagnes...

...mais celles qui sont dans le coeur des hommes." L'être humain est ainsi fait. Alors aujourd'hui ouvrons notre coeur. Bonne journée! N
Posté par Syl69 à 12:18 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 janvier 2005

Qui peut nous dire de quoi demain sera fait ?

Un texte écrit en 1896 imaginant la société en l'an 2000 On a souvent parlé de l'état futur des sociétés humaines ; je veux, à mon tour, les imaginer, telles qu'elles seront en l'an 2000 : au point de vue purement chimique, bien entendu ; nous parlons chimie à cette table. Dans ce temps-là, il n'y aura plus dans le monde ni agriculture, ni pâtres, ni laboureurs : le problème de l'existence par la culture du sol aura été supprimé par la chimie ! Il n'y aura plus de mines de charbon de terre, ni d'industries souterraines, ni par... [Lire la suite]
Posté par Syl69 à 08:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 janvier 2005

Dans la peinture, il s'établit comme un pont mystérieux entre l'âme des personnages et celle du spectateur

Citation d'Eugène DELACROIX. Voici un extrait de son journal de voyage en Afrique du Nord. S.                                                                      
Posté par Syl69 à 21:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 janvier 2005

La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. R. Werler.

Illustration très poétique de cette phrase : "Au pied des bambous                                                                        Devant un thé... [Lire la suite]
Posté par Syl69 à 16:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 janvier 2005

Nous ne sommes que des grains de sable mais nous sommes ensemble...

...Nous sommes comme les grains de sable sur la plage, mais sans les grains de sable la plage n'existerait pas Qui sommes-nous? Où allons-nous? Voici peut-être une réponse bien belle d'un poême japonais. N  Bon je la fais avant qu'un de vous ne me la fasse :  dans quelle étagère? !
Posté par Syl69 à 11:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 janvier 2005

Ce qui préserve le présent de la plupart des hommes, c'est l'oubli du passé. Adrienne Chouquette

Petite précision, je pense qu'il faut préserver ce que l'on nomme la mémoire collective mais qu'individuellement nous avons besoin d'oublier certains faits pour pouvoir vivre notre présent. Mais cela n'est pas toujours le cas, c'est souvent une question de volonté et non d'aptitude ou de capacité même si nous voulons oublier, nous nous "complaisons" (le mot est peut-être fort) à nous souvenir...N
Posté par Syl69 à 22:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 janvier 2005

Les généralisations sont des impostures.

Voici quelques "raccourcis" un peu rapide : Les blondes sont stupides. Les fonctionnaires sont paresseux. Les français sont individualistes .( J'avoue que j'ai tendance à le croire...) Les gitans sont tous des voleurs. Les femmes sont bavardes. Y'a plus d' jeunesse. Les jeunes n'ont plus de morale. Les SDF, s'ils sont à la rue, c'est qu'ils l'ont bien voulu. Vous en connaissez d'autres  ??? Sûrement. Les conversations vides en regorgent. Demain, allez à la machine à café de votre entreprise, ne... [Lire la suite]
Posté par Syl69 à 21:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]