Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

livre mamy grand
Un clic sur la photo pour accéder au site

21 mars 2008

Sur du velours

2008hs

Syl

Posté par Syl69 à 07:13 - Tendresse - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

  • Et c'est encore plus doux un bb qu'une fleur !

    Posté par lew, 21 mars 2008 à 11:52
  • Hummmm

    Oui, une bonne dose de douceur dans ce monde de brut

    Posté par Yv3, 21 mars 2008 à 14:38
  • Oui la douceur de la vie, dans les paroles, la voix, les gestes, le regard.

    joyeuses fêtes de Pâques

    bisous de zibulinette

    Posté par zibulinette, 21 mars 2008 à 14:56
  • j'adore les orchidées. D'ailleurs j'en ai une sous les eux, juste à côté de l'ordi.

    Posté par phil, 21 mars 2008 à 18:26
  • Oui je suis pour la douceur

    Posté par NarB, 21 mars 2008 à 19:17
  • LEW : Alors ça, tu as raison !

    YV : Comment prendre ton com???? Tu ne mets pas de "s" à brut. Penses-tu à qq un en particulier ? mdr

    PHIL : mdr pour le lapsus...on voit que Pâques n'est pas loin !

    NARB : Moi aussi ! oh oui

    Posté par Syl69, 21 mars 2008 à 19:41
  • choyons la.

    Et pourtant si fragile !
    Il suffirait qu’une seule lettre change pour la transformer en douleur.

    Posté par fadeto, 21 mars 2008 à 20:00
  • FADETO : Mais où est passée la note positive "made in Fadeto" ? Je préfère ne pas être dyslexique sur ce mot là, moi !!!!

    Posté par Syl69, 21 mars 2008 à 21:14
  • c'est pas un lapsus, c'est un clavier dyslexique

    Posté par phil, 21 mars 2008 à 21:56
  • Un matin, en sortant de chez moi, j’ai constaté la douceur de la pluie sur mes joues et combien la nature pouvait être agréable même dans la grisaille.
    Après d’un mois d’arrêt de travail, sur le parcours pour me rendre à mon travail, je me suis rendu compte qu’une personne, « un sans abri » était toujours pressente sur son banc ou elle avait élue domicile pour l’hiver, enfoui sous des couvertures, certainement humide malgré le plastic. Mes perceptions, comme celle de la douceur d’un instant, pouvaient être ressenties et vécues à l’opposé, simplement a cause d’un simple croche patte fait à la vie.
    Le beau, le bon, comme le bien sont toujours fragile.
    C’est en cela que je pense que la douceur, aussi forte soit elle est une chose dont on doit prendre soin.
    Je regrette d’avoir mis une note pessimiste sur un si joli mot.

    Posté par fadeto, 22 mars 2008 à 13:25
  • FADETO : Tu as raison. Mais j'avais tellement envie de ne rester que sur la douceur que je ne voulais pas entendre tes mots. J'ai fait de la surdité selective

    PHIL : Ah ce clavier.....

    Posté par Syl69, 22 mars 2008 à 18:39
  • Raison ? Je ne pense même pas, c’est seulement que cette ‘image’ a envahi ma pensée en lisant cette phrase.
    A un autre moment, un autre jour, ma réponse aurait pu être tellement différente…
    Et si tu savais comme il m’arrive d’être au top dans la surdité sélective (D’après les dires de mon épouse)

    Posté par fadeto, 22 mars 2008 à 21:33

Poster un commentaire