Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

livre mamy grand
Un clic sur la photo pour accéder au site

Commentaires

  • Une tite pensée quand même pour ceux qui croient avoir quelqu'un à aimer et qui en ont sacrifié leurs ailes.

    Posté par Thierry, 19 juin 2007 à 10:19
  • C’est peut être pour cela, par manque de branche pour ce poser et se reposer, que certains cherchent autant les vents ascendants quitte à ce brûler les ailles comme Icare!
    Ce dire que, même les manchots sur la banquise, ont quelqu'un à aimer.

    Posté par fadeto, 19 juin 2007 à 14:01
  • A la dérive

    Posté par Dia, 19 juin 2007 à 15:35
  • THIERRY : Un défroissage lent peut-être...

    FADETO : Les ailes ou le coeur ?

    DIA : ...

    Posté par Syl, 19 juin 2007 à 19:44

Poster un commentaire