Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

livre mamy grand
Un clic sur la photo pour accéder au site

Commentaires

  • Il doit suivre la campagne pour les présidentielles lui

    Posté par Asterie, 19 mars 2007 à 14:47
  • ASTERIE : ....

    Posté par Syl, 19 mars 2007 à 18:41
  • Que serait le monde si on donnait tous le même sens au même mot ? Un monde qui ne laisserait plus cours à l’imaginaire ? A l’interprétation ? un monde ou un tableau de peinture ressemblerait à une carte IGN ? (Et encore une carte permet de choisir son itinéraire, chemin, route, forêt…)
    Et si on commençait seulement à faire l’effort de se comprendre au lieu de vouloir tout normaliser ?

    Posté par fadeto, 20 mars 2007 à 12:10
  • FADETO : Bien sûr, oui, il faut aussi la liberté de pensée, l'imagination pour vivre dans un monde non calibré par quelques uns.

    Le problème se pose quand même quand les gens pensent parler de la même chose, mais ne mettent pas derrière les mots les mêmes idées, les mêmes besoins.... on court à l'incompréhension de part et d'autres et aux malentendus : "mal - entendus"

    C'est comme dirait Dia, la vision des cartes du monde de la PNL....chacun voit midi à sa porte !
    On a quand même besoin de savoir écouter l'autre, et comprendre ses mots; sans en rester à ses propres cartes, sinon il n'y a pas pas de communication mais deux monologues face à face.

    Posté par Syl, 20 mars 2007 à 13:04
  • Chacun voit midi à sa porte et avec aussi sa propre vision.
    Ne rejoint t’on pas là l’intelligence nécessaire pour aborder la différence des cultures, ou seulement celle de l’autre. Je ne crois pas être mieux que les autres, bien au contraire
    J’ai un exemple précis : J’ai souvent souffert de mes malentendus avec des chevaux, et l’inverse aussi d’ailleurs. (Mais jusque là tout est normal je suis malentendant) Il m’a fallu des années pour arriver à la déduction que j’étais un âne (et dieu sait si j’aime les ânes) et que c’était à moi de faire l’effort de comprendre le cheval. Depuis peu je travaille à « parler » équidé. Et quel bonheur lorsque j’entend ce dernier me demander « c’est bien ça que tu veux ? »
    Mais quel chemin pour n’arriver à ne comprendre que ça !!!

    Posté par fadeto, 20 mars 2007 à 18:14
  • FADETO : oui on a tous notre propre vision, ce qui fait cette richesse dont nous avons parlé et cette diversité nécessaire,heureusement !!!!


    Et tu sais, les pires mal-entendants sont ceux qui sont pourvus d'une audition sans faille; mais qui n'entendent que ce qu'ils veulent bien écouter....et je peux t'assurer que ça en fait du monde !

    PS : bienvenu dans le clan des ânes...je ne sais pourquoi, mais on m'a souvent dit que j'en avais un trait de caractère bien marqué ! mdr


    ps : et je ne me mets par hors du lot

    Posté par Syl, 20 mars 2007 à 18:20
  • c'est pas grave, moi j'aime bien Bruegel.

    Posté par phil, 20 mars 2007 à 19:10
  • PHIL : itou, j'aime beaucoup, je l'ai même puzzlé dans mon jeune âge

    Posté par Syl, 21 mars 2007 à 07:54

Poster un commentaire