Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

03 juillet 2006

Ali baba

Je connais un endroit magique, une véritable caverne d'Ali Baba. On s'y promène au milieu de sofas moelleux, dont on imagine sans problème la vie luxueuse qui fut la leur.
Les murs sont couverts de toiles et de tableaux :Beaucoup d'artistes inconnus, mais qui, un jour, pourraient peut-être connaître la postérité, en quittant ce lieu pour d'autres murs. Qui dit que Van Gogh ou même Vasarelli n'ont pas un jour été accrochés ici, au milieu des anonymes ?
Les bibliothèques débordent de livres, de vécus, d'histoires à raconter une fois encore. Même les guides verts et autres collections similaires parlent de voyages antiérieures; les cornes de leurs pages sont autant d'invitations à suivre l'itinéraire des voyageurs précédents.
Les tables basses offrent des services à thé qui ne demandent qu'un peu d'eau chaude et  une cuillère du précieux breuvage pour agrémenter un moment de calme. L'alignement des salles à manger est une invitation à passer à table.
Un coin "jeux" regorgeant de peluches et petites voitures donne aux enfants la possibilité de s'amuser pendant que les parents plongent avec délice dans coffres et malles à la recherche de la lampe magique.
Comment peut-on résister à l'attrait d'un tel palais et de ses mille et une richesses; de toutes ces merveilles accumulées et qui ne demandent qu'un coup de chiffon magique pour étinceler à nouveau et dévoiler tous leurs charmes ? Comment peut-on rester insensible à un tel déballage digne de la caverne d'Ali Baba ?
J'en connais pourtant qui restent de marbre et qui  font même preuve d'un stoïcisme sans nom pour résister à l'attrait exercé par ces lieux merveilleux . 
Moi, je l'avoue, il y a longtemps que j'ai succombé aux charmes des bric à brac d'Emmaüs !
Syl

Posté par Syl69 à 10:34 - Textes - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires sur Ali baba

  • Magique

    et avec une âme.

    Posté par Michèle, 03 juillet 2006 à 11:07 | | Répondre
  • Depuis des années, moi aussi. J'ai pleins de meubles et surtout des bouquins. J'adore y fouiner...

    Posté par Baïlili, 03 juillet 2006 à 15:30 | | Répondre
  • Ben moi, et je vais me faire engueuler, çà me gêne un peu de voir des gens se séparer de surplus sous couvert de bonne action et avec l'égoïste espoir que le bon dieu le rendra bien.

    Nous z'autres, voyez vous, ma bonne dame, on est toujours prêts à aider les malheureux, surtout si çà débarrasse.

    Bon, ok, vous avez gagné, il y a un résultat au bout quand même.

    Pour avoir tester pour vous - Un temps - le principe de n'utiliser que ce que les autres se sont débarassés ou ne veulent pas, j'en ai gardé un regard un peu mesquin.
    Je m'en veux d'autant plus que la mesquinerie est un produit tellement chéri de tous que je devrais être heureux et reconnaissant d'en avoir eu un morceau par ce biais.

    Posté par Thierry, 03 juillet 2006 à 17:51 | | Répondre
  • Michèle : oui une âme, c'est ça

    Baïlili : Idem pour les meubles et les livres !

    Thierry : T'as fumé quoi dis donc !

    Posté par Syl, 03 juillet 2006 à 18:32 | | Répondre
  • Je ne vois pas les communautés Emmaüs sous le même angle que Thierry. Je pense que dans les coulisses des meubles restaurés, il y a un travail d'accueil, d'écoute et de réinsertion.

    Posté par Pralinette, 03 juillet 2006 à 20:08 | | Répondre
  • Même

    vue que Pralinette.

    Posté par Michèle, 03 juillet 2006 à 20:37 | | Répondre
  • Je savais bien que j'allais me faire engueuler ( Non, pas quand même, j'exagère.. ).
    Oui pour le travail d'accueil, d'écoute et de réinsertion, sans aucun doute.
    Oui, je sais que c'est mieux que rien et oui, je sais que même une petite partie d'une solution est déjà une solution.
    Et cela est grâce - entre autres - à certaines mesquineries, bénéfiques puisqu'utiles, mais nous ne sommes pas dans un monde parfait.
    Un meuble retapé par un système aidé, assisté - Quelqu'en soit son cachet - est un meuble qui ne sera pas fabriqué par un artisan non assisté, le mettant justement en situation de difficulté potentielle.
    Emmaüs est un petit pansement pour une bien grosse plaie. Et la vue du petit pansement peut évoquer soit la bonne volonté, soit la grosse plaie.
    C'est selon l'humeur.
    Plus haut, j'ai pensé à la grosse plaie.

    Posté par Thierry, 03 juillet 2006 à 21:48 | | Répondre
  • j'ai un petit a priori sur Emmaüs, je n'y ai jamais été, mais ça me génerait un peu d'aller y acheter disons quelques chaises (ce n'est qu'un exemple) sachant que d'une part j'ai les moyens d'en acheter des neuves et des vachement plus belles, d'autre part si j'achetais ces vieilles chaises, j'en priverai peut-être quelqu'un qui n'a justement pas (ou plus) es moyens d'en achetre des neuves et des vachement plus belles.
    Est ce clair ce que j'écris ???? je ne sais pas

    c'était mon côté raleur du lundi soir.

    Posté par Jad, 03 juillet 2006 à 22:37 | | Répondre
  • Ah la la Thierry tu vas loin dans ta réflexion, et tu n'as pas tord bien sûr. Mais vraiment, Emmaüs fait-il de l'ombre aux artisans ? Personnellement j'aurai sûrement plus les moyens de me payer un superbe meuble chez Emmaüs, qu'un meuble tout simple chez un artisan
    Le côté réinsertion est quand même extrêmement important. Certains compagnons passent toute leur vie à la communauté, qui les empêche de retomber, de replonger, d'autres redeviennent sociables et reprennent une vie d'indépendance, d'autres hélas n'arrivent pas à s'en sortir, malgré tout. Gros problème, bien délicat, grosse plaie oui...
    Je ne t'engueule pas, Thierry, je te lis attentivement

    Posté par Pralinette, 03 juillet 2006 à 22:43 | | Répondre
  • Jad, tu peux même m'offrir des chaises neuves !
    )

    Posté par Pralinette, 03 juillet 2006 à 22:44 | | Répondre
  • Encore un "truc" à rajouter sur notre liste "Syldia"

    Posté par Dia, 03 juillet 2006 à 23:19 | | Répondre
  • A chacun sa liberté et s sensibilité.
    Cete associaion fait un travail formidable, ce n'est pas seulement un super brocanteur, c'est surtout une communauté, avec ses lieux d'accueil et de vie pour les plus défavorisés.
    http://www.emmaus-france.org/index.php

    Posté par Asterie, 04 juillet 2006 à 07:54 | | Répondre
  • Et bien, comme quoi une note que je pesnais anodine, ne voulant parler que du plaisir que j'ai de chiner a ouvert un grand débat.
    C'est vrai que si j'ai le choix entre un jeu de chiases neuves et un jeu de chaises "qui a vécu", je vais aller directement vers celles qui ont vécu ! J'aime les objets qui ont une histoire, même simple et surtout simple.
    Uen chose est sûre, j'ai beaucoup de respcet pour l'institution "les compagnons d'Emmaüs" et pour les compagnons

    Posté par Syl, 04 juillet 2006 à 08:46 | | Répondre
Nouveau commentaire