Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

livre mamy grand
Un clic sur la photo pour accéder au site

20 juin 2006

Réminiscence hongroise

Ce soir, j’ai vu un reportage parlant de la Hongrie sur une chaîne d’info-TV : un problème d’eau potable pas potable qui aurait contaminé plus de 1000 personnes. Et j’ai entendu le nom : Miskolc.
Un flot de souvenirs a refait surface.
Miskolc…..

Etudiante, je travaillais une partie des vacances pour payer le fabuleux laissez-passer ferroviaire : « la carte interrail».
Munie de ce précieux document, je pouvais partir à la découverte de l’Europe pendant un mois, en utilisant le réseau ferré du vieux continent.
Le principal intérêt de ce type de voyage, hormis son rapport « kms / prix » et sa flexibilité, c’était de voyager avec un moyen de transport simple, ouvert à tous, et donc de rencontrer le pays.

Voyage, rencontre, partage, voilà trois mots intimement liés dans mon esprit. Partir admirer des paysages de carte postale entre deux nuits d’hôtel à touristes, très peu pour moi. Autant regarder un documentaire à la télé. La carte interrail m’a offert de fabuleuses rencontres, des souvenirs inoubliables.

Quand on passe de longues heures dans un train, on s’installe ; ça devient notre maison roulante. On y dort, on y joue, on y mange, on y fait sa toilette.
Je me souviens avoir dormi dans les filets à bagages au-dessus des fenêtres, mais aussi sur les banquettes, sous les banquettes, dans les allées, dans les toilettes, coincée entre les sacs à dos….
Un jour, nous avons été fortement réprimandés par un contrôleur, alors que nous petit-déjeunions dans le couloir. L’envie d’un café chaud étant trop forte, nous avions sorti le réchaud….

En Roumanie, nous avons chanté du Mireille Mathieu et du Julio Iglésias en cœur  avec un couple qui trimballait fièrement un vieil électrophone à piles et toute une flopée de 45 tours. Partager avec des Français leur passion pour ces chanteurs les illuminaient de joie, et nous aussi.
Dans ce même train, une dame très gentille nous avait offert un cake au chocolat, en s’excusant car le chocolat n’en était pas ; et le beurre n’était qu’un peu de graisse,  les tickets de rationnement ne permettant pas d’obtenir ces denrées trop rares.
Sur le trajet du retour vers la France, passée la frontière, nous avons fait fuir les plus irréductibles car il se dégageait (d’après eux) de notre compartiment une odeur irrespirable . En effet, nos presque 24 heures de trajet ne furent alimentées que de pain et de gousses d’ail, les seules denrées que nous avions pu acquérir avant de quitter la Roumanie. J'ai souvenir d'un "Vous puez les Français" lancé dédaigneusement par deux Suisses ! Et de notre fou-rire en réponse.

En Scandinavie, au bout de 5 heures de voyage vers Bergen, ma sœur reçut une demande en mariage d’un troufion norvégien tombé sous son charme !

Miskolc dans tout ça ? Oui, j’ai  dévié. les souvenirs se bousculent, s’enchaînent, je n’ai pas pu maîtriserle flot.
La prochaine fois, je parlerai de Miskolc, et rien que de Miskolc.
Syl

Posté par Syl69 à 08:40 - Textes - Commentaires [17] - Permalien [#]

Commentaires

  • Bonjour a tous !
    Cet été, je pars avec potes et poteès faire le tour de l'europe ;
    Autriche, Roumanie, Bulgarie, Turquie, Hongrie ... avec le Pass InterRail
    (Global Pass Youth continuous 22 days)
    Venez poser vos commentaires sur notre blog et partager votre experience :
    http://aventurierdurail.canalblog.com/ !

    Posté par méric, 22 avril 2008 à 18:52
  • MERIC : je vois que la magie interrail existe toujours !

    Posté par Syl69, 23 avril 2008 à 09:34
  • nomade

    je m'y retrouve dans ce petit pan de vie..
    oui l'itin'errance fait partie de m'experioence de la vie.
    sourire a toi

    Posté par feuilllle, 20 juin 2006 à 08:52
  • Et Miskolc ??????

    Il est de ces souvenirs qui restent gravés et qui ont fait un peu de toi, en partie, la femme que tu es devenue aujourd'hui.
    Bonne journée mi-figue mi-raisin ici.

    Posté par Michèle, 20 juin 2006 à 12:54
  • >Feuilllle: merci.

    >Michèle : mais quand j'y repense, même si c'es avec plaisir,j'aurais peur de laisser mes propres enfants faire le même style de voyage....je trouve que j'ai eu bcp de chance
    ici on attend l'orage encore; celui d'hier a rafraichi une heure pas plus !

    Posté par Syl, 20 juin 2006 à 14:10
  • je veux bien te suivre encore dans les trains, à Miskolc ou ailleurs (cmment tu dis déjà, Voutch, c'est ça ? J'ai oublié le nom du patelin jumelé avec vous).

    Posté par phil, 20 juin 2006 à 17:36
  • >Phil : rolala je te le redonnes en phonétique : woutch et pour la ville jumelée : wentchetza !
    tak tak tak tak tak
    Je ne suis pas sûre que tu vas me suivre encore longtemps quand tu liras la suite....avant d'arriver à Miskolc !

    Posté par Syl, 20 juin 2006 à 18:08
  • voutch ou woutch, c'est pareil en français.

    Posté par phil, 20 juin 2006 à 20:43
  • voutch ou woutch, c'est pareil en français.

    Posté par phil, 20 juin 2006 à 20:48
  • mince, on va le savoir

    Posté par phil, 20 juin 2006 à 20:49
  • tU crois ?

    Posté par Syl, 20 juin 2006 à 20:55
  • tu crois ?

    Posté par Syl, 20 juin 2006 à 20:56
  • Posté par phil, 20 juin 2006 à 22:34
  • j'aime beaucoup quand tu egrennes tes souvenirs la suite ?

    Posté par arcadia, 21 juin 2006 à 13:09
  • Arcadia : Merci ! la suite demain

    Posté par Syl, 21 juin 2006 à 13:29
  • en passant

    je ne sais pas... il me semble que l'on a toujours peur pour nos enfants....
    mais dans nos enfances, nos parents avaient moins de moyen (et de mode) pour nous surveiller et nous proteger.
    ceci dit je me faisais huer par mes voisines quand elles ont vu que mes enfnats allaient seuls dans les bois et se servaient d'un couteau.
    mais je ne les aurais jamais laisser seuls dans le metro a dix ans, alors que d'autres le font.

    je crois que l'on a les peurs pour eux de ce que l'on ne connait pas nous mêmes

    Posté par feuilllle, 05 juillet 2006 à 22:14
  • Feuilllle : Je me dis que si un jour mes enfants veulent partir comme cela.....et bien j'aurais du mal à maitriser ma peur !

    Posté par Syl, 05 juillet 2006 à 23:22

Poster un commentaire