Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...


Commentaires sur Rouge!

  • sûr! ;_)

    Posté par Carpofolo, 15 juin 2006 à 14:41 | | Répondre
  • Oui, ça paraît assez logique et évident... et pourtant... refus d'éduquer ou de se laisser éduquer ?

    Posté par Pralinette, 15 juin 2006 à 17:49 | | Répondre
  • qu'est ce qui te fait pousser ce coup de gueule ?

    Posté par phil, 15 juin 2006 à 18:54 | | Répondre
  • je me suis fait la même réflexion, ce soir, en ecoutant les polmiques sur les tenues vestimentaires féminines "appel au viol"

    Posté par Jad, 15 juin 2006 à 19:21 | | Répondre
  • ça sent le vécu non?
    bise

    Posté par littlesun, 15 juin 2006 à 21:20 | | Répondre
  • Juste une idée, comme çà: Une éducation qui pourrait se passer d'intediction serait parfaite, ultime, unique. Plus besoin d'en prévoir d'alternative.
    Donc, plus besoin de tolérance, de liberté, de libre arbitre.
    Pas glop.

    Posté par Thierry, 15 juin 2006 à 21:56 | | Répondre
  • encore faut-il fournir les moyens d'éduquer...pas d'éducation cohérente sans égalité des chances...

    Posté par Sylvain, 16 juin 2006 à 01:30 | | Répondre
  • Mais tout n'est pas interdit, voyons Dia !
    Et les interdits existent pour rappeler que liberté se conjugue avec devoirs.
    On peut faire passer des choses par l'éducation certes, l'instruction, mais que peut-on face à la nature humaine si ce n'est parfois, interdire ?

    Posté par CyL, 16 juin 2006 à 09:26 | | Répondre
  • Non j'ai dit non !!!

    Posté par lew, 16 juin 2006 à 10:53 | | Répondre
  • Réponse

    Oui cela sent en effet le vécu et un certain ras-le-bol!
    Oui en effet tout n'est pas interdit mais je trouve que certains se réconfortent que cela soit interdit comme cela ils n'ont pas à expliquer
    ou à éduquer...
    - Tout comme Jad je suis sortie de mes gonds qd j'ai entendu cette polémique et cette demande faite au Ministre de l'Education, non loin de chez moi il y a un collège public qui applique déjà cela, mais ce point de réglèmement intérieur ne s'applique qu'aux jeunes filles! Je trouve cela révoltant, car c'est tendancieux! La faute en revient à qui si ces jeunes filles se font agresser? Elles ne sont plus victimes mais fautives, aguicheuses! Ben "zut" alors! Là je n'accepte pas!!! J'ai cinq enfants dont quatre filles et jamais au grand jamais je n'accepterai qu'on les "traite" ainsi, les 5 confondus. Certes il y a je dirai un "code vestimentaire" instauré à la maison, (non non pas en "col Claudine, chemisette et bermuda, ou robe à smock")et je leur parle; leur explique avec des mots simples ce que je pense valoir la peine d'être expliquer ou réexpliquer.
    Je m'emporte oui...
    - Autre pétage de plomb sur ce sujet d'interdiction, c'est poser des "lois d'interdiction" pour calmer le peuple...Je suis par contre tt à fait d'accord pour que soit réglementé l'obtention de ces chiens dangereux, par exemple l'obligation d'un "permis" mais que l'on balance ce genre de lois pour calmer le peuple non! On interdit et on ne va pas expliquer à ceux qui en ont le pourquoi?!? Certes il faut avoir les moyens de le faire, mais il faut encore plus avoir envie de se donner les moyens de le faire!
    - Pas plus tard que la semaine dernière, une amie avec l'une de ses belles-soeurs sont venues boire le thé à Dia-blottine et Dia-D'aime gambader et "quatre-patter" joyeusement dans le salon, m'a interpellé en me disant: "Tu es inconsciente! Ta pièce n'est pas sécurisée! Mets tes filles dans un parc, regarde comment est ta maison tu as des bibelots partout, il te faut adapter ta maison à tes enfants!" et elle a commencé à déplacermes objets!
    Je suis restée sur le moment bouche bée, d'abord parce qu'elle était très agressive, qu'elle ne me connaissait que depuis qq minutes et parce qu'elle ôtait preseque tout.
    J'ai tenté , je dis bien tenté, de lui expliquer, que d'offrir une maison aseptisée à mes enfants ne me convenait pas du tout, mes enfants ont appris, apprennent, commencent à apprendre et vont apprendre qu'il y a des objets avec lesquels ils peuvent jouer et d'autres pas, des choses qu'ils peuvent faire et d'autres pas, des pièces de vie commune et d'autres plus personnelles etc...Devant son attitude très ferme et fermée, je lui ai demandé comment elle faisait qd elle était invitée chez des gens, la réponse m'a cinglé: "Je n'y amène jamais mes enfants!" Gloups!
    Certes me direz-vous ce sont deux éducations différentes, mais je trouve que faire table rase de tout obstacle n'est pas forcement bénéfique.
    Pour l'anecdote, même si intérieurement quelques fois je grogne, j'aime retrouver mes enfants tachés à la sortie de l'école, c'est signe qu'ils se sont amusés
    Voili le pourquoi de ce coup de gueule.

    Posté par Dia, 16 juin 2006 à 11:13 | | Répondre
  • Cyl

    Je suis consciente qu'il faille des lois d'interdiction pour rappeller les devoirs et les limites, encadrer (cela va paraître d'ailleurs bizarre) les libertés de chacun, pour rappeller à certaines personnes que, par exemple,on ne touche pas à un enfant, on ne force pas une personne à faire ce qu'elle ne veut pas faire, on ne tue pas etc...ou tout autre acte de violence ou de barbarisme, je trouve simplement qu'il y a des interdictions qui sont "pondues" juste pour dégager certaines personnes de leur responsabilité...

    Posté par Dia, 16 juin 2006 à 11:45 | | Répondre
  • ça aurait fait un bon sujet de philo ça : la loi résoud-elle tous les pb ...
    Je ne connais pas l cole Claudine .... pour jadounette on se limite au serre-tête et à la jupe plissée bleu roi !

    Posté par Jad, 16 juin 2006 à 22:19 | | Répondre
  • Dia

    Je te suis complètement et ce billet méritait que tu développes. sourire.
    Effectivement, je déplore également que certains puissent se dédouaner de leur responsabilité de parents ou plus simplement d'adultes au profit de lois souvent peu adaptées.

    Posté par CyL, 16 juin 2006 à 23:03 | | Répondre
  • Mieux éduquer

    c'est primordial.
    Les interdits à outrance n'apportent rien de bons, les interdits sont fait pour être trans gressés donc c'est encore pire !!!!!!.....
    J'ai aussi une maison bien vivante, livres, bibelots etc..... partout et il n'y a jamais eu de problémes avec notre fils et les enfants séjournants chez nous.Mais bien sûr l'éducation est au quotidien dans la famille , l'école n'apporte pas tout .Continues Dia , ta voie est la bonne .

    Posté par Michèle, 18 juin 2006 à 09:31 | | Répondre
  • bonjour c'est un blog à découvrir et je le découvre! je dirais donc, que pour ne pas avoir à interdir plus tard c'est dès le plus jeune age qu'il faut éduquer,et pour éduquer il faut mettre des barrières.et comme tous jeunes enfants ils nous testent,et là entre les interdits,ceux qui forme les barrières.il est vrai aussi que les interdits à outrance sont fait aussi pour être transgréssés,mais plus vers l'adolescance"exemple ma mère ne m'a jamais interdit de fumer hors je n'ai jamais toucher une cigarette de ma vie"a partir du moment ou les choses sont dite clairement et là entre le dialogue celui qui est très important celui qui manque dans beaucoup de famille...

    Posté par céline, 18 juin 2006 à 17:55 | | Répondre
  • >Céline: Bienvenue!

    On ne m'a js non plus interdit de fumer ou de boire, et je n'ai js fumé ni bu, mon petit frère a eu la même éducation et a pourtant fumé puis s'est arrêté; peut-être grâce à ce qu'on lui a, par la suite, "appris"...

    Posté par Dia, 19 juin 2006 à 20:54 | | Répondre
Nouveau commentaire