Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

livre mamy grand
Un clic sur la photo pour accéder au site

13 juin 2006

Re-découverte

J’aime beaucoup Lyon ; j’aime découvrir cette ville aux multiples facettes, cette ville dont je ne suis pas originaire.
Je m’étonne souvent de dire que j’aime la ville, moi qui rêve de retrouver la campagne

Un jour, un ami qui habite cette campagne qui me rend nostalgique, m’a dit qu’il envisageait de quitter sa maison pour aller habiter un appartement en ville. Enfin, pas demain, plus tard, pour passer ses « vieux jours ».J’ai été étonnée de ce choix ; mais, après coup, je me suis dit que c’était une sage décision.
Il faut vous dire que cet ami est quelqu’un de sage, du moins, l’ai-je perçu comme cela. Mais je vous assure que chez lui sagesse et humour font bon ménage.
Il paraîtrait que j’ai la répartie facile , ce n'est pas totalement faux (litote ? ),  mais je vous assure que j'ai trouvé chez lui un répondant à la hauteur .
Bon, pour son départ de la campagne, il le fera peut-être, ou peut-être pas. De toute façon, il a encore largement le temps à mon avis.

Je digresse, là. En fait, je vous parlais de la ville. Je vous disais que je ne l’aime pas.
En fait, je n’aime pas LA ville mais j’aime UNE ville.
J’aime Lyon. Je ne peux pas dire que je la connais comme ma poche, car elle me semble sans fond.
Ce que je découvre un jour, m’émerveille encore la fois suivante.

Par exemple, avant hier, j’ai arpenté les traboules et ruelles du quartier Saint Jean. Je ne vais pas mentir et dire que je ne les connaissais pas. Je les ai faites et refaites, mais je ne m’en lasse pas.
Mais là, je les ai faites avec des amis, et bien elles sont devenues encore plus belles et même quelquefois croustillantes.
Qui a dit que l’amitié illuminait la vie et qu’elle donnait un nouvel éclairage sur ce qui nous entoure ? Je ne sais plus, mais il (ou elle) avait bien raison.

Je sais maintenant que je prendrais toujours mon pied en parcourant la traboule longue.

img_2741

Je sais aussi qu’il est interdit de s’affaler de fatigue en haut de la montée Nicolas de Lange sous peine d’éteindre les lumières de Fourvière. Et que cette grimpette fatigue plus qu'une rando dans le massif de l'Epine ,mais est un bon entraînement pour faire le Paris / Versailles.

img_2764

Je me demande encore si "la montée des carmes déchaussées" porte ce nom en référence à leurs pieds qui ne supportaient pas cette montée pentue et qui arboraient à l'arrivée des ampoules les obligeant à se déchausser; ou s'il s'agissait pour elles de faire pénitence en montant pieds nus ces escaliers jonchés de tessons de bouteille.

img_2807

Je sais aussi que contempler les cheminées de Feyzin depuis le belvédère de Fourvière peut avoir un charme certain, n’en déplaise à Mademoiselle !
Je sais surtout que je suis maintenant prête à passer non seulement mes vieux jours, mais aussi les jeunes en pleine ville, dans la jolie maison rouge découverte surplombant la Saône, demeure plus proche du château de Gargamel que de la maison des schtroumpfs.

img_2771

Quoi ? Là je rêve ? Oui, un peu c’est sûr, mais c’était un week end de rêve, alors au diable l’avarice !
Tak tak tak tak tak tak tak

Syl

Posté par Syl69 à 09:00 - Textes - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

  • Délicieux billet ! mélange d'émotions, tendresse, rire...
    Je nous revois, gentils touristes à la découverte de St Jean (moi qui l'aimais tant...) et parfois déjantés consommateurs de pa*ot dans le haut Larzac.
    voué voué voué voué voué voué voué

    Posté par Pralinette, 13 juin 2006 à 09:53
  • vouè vouè vouè vouè vouè...
    je suis bien ému, là, en te lisant.

    Posté par phil, 13 juin 2006 à 13:28
  • Merci

    de cette balade dans le vieux Lyon, c'est bien vrai l'amitié illumine la vie.
    J'aime Paris et j'apprécie y être mais je retrouve ma campagne avec beaucoup de bonheur.

    Posté par michèle, 13 juin 2006 à 13:41
  • >Pralie : un peu de ce qui a fait ce week end, non ?

    >Phil : moi aussi en l'écrivant et en triant les photos ...voué voué voué

    >Michèle : la suite en images demain...

    Posté par Syl, 13 juin 2006 à 15:30
  • "Je sais maintenant que je prendrais toujours mon pied en parcourant la traboule longue."


    hé ben c'est du propre hein !

    Posté par lew, 13 juin 2006 à 15:54
  • >Lew : je t'attendais bien là toi !

    Posté par Syl, 13 juin 2006 à 16:02
  • Bien sûr que tu as bien traduit les émotions du week-end !
    Hihihi pour le comm de Lew, moi je me suis fait la réflexion tout bas, j'ai rien osé dire, mais voilà c'est dit.... voué voué voué voué voué

    Posté par Pralinette, 13 juin 2006 à 17:04
  • >Pralie : comme dit la chanson : "c'est pas ma faute...."
    Hein Phil !
    tak tak tak tak tak

    Posté par Syl, 13 juin 2006 à 18:12
  • quel serpent ? keskya sur les toits d'alsace ?
    MDLLL

    Posté par phil, 13 juin 2006 à 19:04
  • Chuuuuuuut moins de bluit, je legalde la coupe du monde !

    Posté par Pralinette, 13 juin 2006 à 19:13
  • >Phil : je rêve, tu as pris le virus laissé par "premier du nom" dans son antre ? Quelle tuile ! mdr
    D'ailleurs, en passant, c'est la trêve anniversale aujourd'hui et il regarde le match lui aussi !
    Et puis, ne détourne la conversation, si je reçois des visites douteuses suite à ce post, ce sera ta faute hein ?

    >Pralie : allète de clier à molt l'albitle sinon j'étiens ta télé !

    Posté par Syl, 13 juin 2006 à 19:22
  • Non non je clie pu, j'en ai malle de m'égosiller, ils jouent pas bien nos flançais, j'ai jeté la télé pal la fenêtle !
    La tlève !!! ah chouette pour plemier du nom, c'est le beau cadeau dont je pallais. T'es une maman supel !

    Posté par Pralinette, 13 juin 2006 à 19:35
  • cékikémor ? l'arbitre ?

    Posté par phil, 13 juin 2006 à 21:00
  • j'avais complis de quel cadeau pallais Plalie ('tain, pas facile à dile, ça)

    Posté par phil, 13 juin 2006 à 21:02
  • Plalie : Oh je lougis sous le compliment.....tu poullas me l'éclile sur un gland postel pour mellte ici quand ils en doutent !

    Phil : Oh, phil, tu sais plus paller ?

    Posté par Syl, 13 juin 2006 à 21:14
  • SYL

    je me rapelle de quelques soirées passées au resto "La mangue amère" dans le centre et des fidèles Kebab de la place de terreaux, ... y sont-ils toujours ?

    Posté par Jad, 13 juin 2006 à 21:27
  • Jad : la mangue amère...oui; j'y ai aussi mangé avec plaisir
    Pour les kebabs, y'en au toujours autant sur la rue qui longe l'hotel de ville vers les Terreaux.

    Si tu comptes retourner au premier, ce sera avec plaisir que je t'accompagnerai. Il ne tient qu'à toi (promis j'aurais aussi qq speculoos dans ma poche)

    Posté par Syl, 13 juin 2006 à 21:46
  • PHILLLLLLLLLLL

    On ne triche pas, on attend demain pour aller zieuter les zalboums, non mais !
    pdl
    voué voué voué voué voué, je t'ai suivi à la trace !

    Posté par Syl, 13 juin 2006 à 22:17
  • KOIKIGNIA PAR LA ?????
    Moi j'étais au lit de bonne heule cal là maintenant que c'est toudsuite, je pals au taf ! voué voué voué voué voué
    BELLE JOURNEE !
    BIZZZZZZZZ

    Posté par Pralinette, 14 juin 2006 à 06:45

Poster un commentaire