Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

18 mai 2006

Comme un requiem

Je viens de dévorer d'une seule lecture "La remontée des cendres"
de Tahar Ben Jelloun, receuil de poèmes sur la guerre du Golf,
et en même temps que mes yeux suivaient et
s'imprégnaient des mots écrits à l'encre noire,
mon esprit fredonnait l'air de "No bravery" de James Blunt.
Durs mais magnifiques...

DIA

Un petit clic, puis regardez son regard...il exprime tout!

Posté par Ndya à 10:15 - Poèmes / Chansons - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires sur Comme un requiem

  • dures, les paroles de Blunt, oui... je les ai découvertes il y a peu, et les ai posé chez moi, parce que je me suis dit que peu devaient les "écouter", bercés qu'ils sont par la mélodie et la voix un poil nasillarde du chanteur poete...

    Posté par pati, 18 mai 2006 à 10:58 | | Répondre
  • >Pati: Je les écoute, m'en imprègne depuis presque un an...

    Posté par Dia, 18 mai 2006 à 11:22 | | Répondre
  • des poèmes sur la guerre ? hum...

    Posté par phil, 18 mai 2006 à 18:23 | | Répondre
  • >Phil: Plus précisemment sur les morts de cette guerre.

    Posté par Dia, 18 mai 2006 à 18:57 | | Répondre
  • Et pourtant nous dansons souvent sur cette chanson, mains au ciel. La guerre ne peut tout effacer de la vie, c'est ce à quoi cela me fait penser. Il passe à Toulouse en juin...

    Posté par Mouette, 18 mai 2006 à 21:56 | | Répondre
  • >Mouette: Cela n'empêche pas. C'est une très belle chanson...elle est venue près de moi lors de cette lecture, comme un complément.
    Trop tard pour avoir des places... :'(

    Posté par Dia, 18 mai 2006 à 23:01 | | Répondre
Nouveau commentaire