Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

livre mamy grand
Un clic sur la photo pour accéder au site

Commentaires

    Oui l’absence est préférable à l’indifférence, elle permet l’oubli.

    Posté par Asterie, 20 avril 2006 à 08:32
  • l'oubli non, au contraire, ne se souvenir que du bon.

    Posté par phil, 20 avril 2006 à 11:29
  • >Astérie : l'indifférence est qq chose de volontaire, donc de blessant

    >Phil : il faut quelquefois passer par la case dite "oubli" même si elle est un leurre, pour ensuite apaisé passer à la case "ne garder que le bon"

    Posté par Syl, 20 avril 2006 à 14:04
  • oui si tu veux. Il faut être sélectif.

    Posté par phil, 20 avril 2006 à 15:55
  • Indifférence, absence....

    Indifférence = détachement, froideur>>>>>>Pouah !!!!
    Absence ne veut pas dire oubli, l'accepter et c'est vrai le" bon "fera surface.

    Posté par michéle, 20 avril 2006 à 16:22
  • Phil : S'habiller d'oubli est une protection contre la trop forte douleur...ensuite quand le temps a fait son oeuvre....

    Michèle : oui indiférence ...pouah ! C'est froid et dur, volontaire et blessant

    Posté par Syl, 20 avril 2006 à 20:32
  • l'indifférence est très difficile à supporter car souvent on n'en connait pas la raison...
    l'oubli permet de mieux reprendre son chemin pour construire autre chose, autrement

    Posté par littlesun, 20 avril 2006 à 21:09
  • S'habiller d'oubli contre la trop forte douleur... oui tu as raison bien sur. Et la formule me plait.

    Posté par phil, 20 avril 2006 à 23:33

Poster un commentaire