Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

livre mamy grand
Un clic sur la photo pour accéder au site

27 juin 2005

Famille, je te hais, famille je t'aime

Je suis allée faire mon petit tour quotidien sur les blogamis, et j'ai lu chez Jad une note sur nos racines familiales, puis chez Mouette Rieuse une note sur le même thème : les racines que l'on a ou que l'on n'a pas eues. J'ai répondu, mais j'avais envie de continuer car c'est un sujet qui me touche. Mouette, tu as dit que ta famille, elle est avenir, et j'ai répondu oui, mais :

On a tous deux familles, celle de sang et celle que l'on se crée.

Ma famille de sang est a-venir aussi, mais elle est aussi a-venue, et également par-delà les générations par-venue.

Elle a ses racines profondément ancrées en moi : des douloureuses dont les noeuds font mal, mais aussi des solides qui me gardent les pieds sur terre et le coeur ouvert.
Ma famille de sang, elle est toute entière dans mon passé, mon présent et mon avenir. C'est comme ça , je n'ai pas le choix; mais ça ne me pèse pas car c'est ce qui fait que je suis moi aujourd'hui.

Son passé, on me l'a donné tel quel, comme des valises qui se transmettent de génération en génération...des valises lourdes parfois, mais aussi tellement riches; des valises qui n'ont pour certaines jamais été ouvertes et dont j'essaie de dégripper les serrures silencieuses pour apprendre, comprendre et aussi accepter.

Son présent, il est plein de ce passé fait de valises douces et de valises entr'ouvertes, mais aussi de ces valises que je prépare inconsciemment, ces fils (dans les 2 sens du terme) que j'ai rajoutés à la toile, ces liens que j'entretiens plus ou moins bien avec ma famille. Son présent, c'est la continuation de la toile. Un long travail de tissage, de métissage ....

Son avenir, il est ouvert; il est création, il est interaction car je ne suis pas seule. Il se crée chaque jour sur le passé et le présent. Il est du domaine du possible.

Mais ma famille est beaucoup plus large que celle de sang. Il y a celle que je me suis créée, celle du coeur....et l'une ne remplacera jamais l'autre, elles sont richesse toutes les deux.

Et quelquefois le coeur et le sang ne font qu'un. Je connais ça aujourd'hui avec mes frère et soeurs, et ça c'est un merveilleux cadeau de la vie.

Mais n'est-ce pas, à la base, le propre du sang de faire battre le coeur? Syl


Posté par Syl69 à 15:29 - Hier, aujourd'hui, demain - Commentaires [11] - Permalien [#]

Commentaires

  • Houla je me fais un thé et je relis ça calmement

    Posté par Jad, 27 juin 2005 à 16:00
  • >Jad

    J'en ai de prêt si tu veux et glacé ....vue la météo il vaut mieux !
    Respire et ça ira...mais suis je suis difficile à suivre ?

    Posté par Syl, 27 juin 2005 à 16:20
  • Coeur à coeur

    de passage ici pour vous faire un pti coeur à coeur !!

    Posté par cricri99, 27 juin 2005 à 16:46
  • Que dire, rien ... Juste respirer lentement et profondément pour calmer le coeur et oxygéner le sang ...

    Posté par Jad, 27 juin 2005 à 17:03
  • indiscociable

    Posté par pommedapi, 27 juin 2005 à 18:03
  • J'ai eu beaucoup de mal avec ces valises chargées de gènes (gênes?)...Liens de sang...J'ai tout quitté plusieurs années, sui s revenue pour faire la paix, parce que il le faut bien pardonner, mais... Non, famille de sang, je ne vous aime pas. Je vous respecte.
    L'autre famille, celle de mon coeur, est celle que j'ai crée.

    Posté par mouette rieuse, 27 juin 2005 à 18:44
  • je crois que nous vivons tous avec les secrets et les non dit de notre ascendance. et que nous retransmettons à notre descendance avec l'espoir de ne pas trop leur faire reporter le fardeau. La famille de coeur, nous la choisissons et ne nous ait pas imposé. Ce qui fait que s'il le fallait nous pouvons nous en séparer. Celle de sang nous est imposée et reste aggripée à notre vie et quoique nous fassions elle est là dans chacune de nos cellules... Tu as beau fuir toujours elle te rattrape un jour ou l'autre.

    Maintenant ce que j'en dis...

    Posté par 2pasag, 27 juin 2005 à 19:19
  • ton texte est très fort. je préfère ne pas commenter.

    Posté par phil, 27 juin 2005 à 19:32
  • Dur de répondre à cela.
    Famille de sang,non!
    Famille choisie, oui!

    Posté par christina, 27 juin 2005 à 22:06
  • >Jad , Phil : Ecrire ce texte n'a pas été innocent, ni exempt de besoin de longues respirations

    >Cricri : merci de ctte bouffée d'air frais

    >Pommedapi : j'en suis heureuse pour toi

    >Mouette et Christina : l'amour a des chemins tortueux parfois. Mais même si parfois il est absent, il est quand même difficile de rayer les liens du sang définitivement : nous les portons en nous de manière irrémédiable. Les accepter est nécessaire pour vivre sainement et avec un minimum d'équilibre, non ? Mais les aimer ce n'est pas obligatoire, vous avez raison.

    >2pasag : nos analyses se rejoignent.

    Posté par Syl, 27 juin 2005 à 22:32
  • Il suffit de voir les difficulté de celles et ceux né sous X.

    Dans mon expérience j'ai constaté que quelqu'un dont la famille est à ses yeux "mauvaise" lui ou elle peut te le dire... mais si toi tu le lui fait remarquer... La réponse fuse - Oui mais c ma famille quand même ou je ne vous permet pas de critiquer ma mère (bien souvent) ou mon père (plus rare)

    Posté par 2pasag, 28 juin 2005 à 09:49

Poster un commentaire