Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

09 mai 2005

naufragés de la vie

 


kiba1
Kiba, merci pour la photo

J'ai une préférence pour les êtres doués de naufrages,

Non soustraits à la tentation de respirer plus fort.

Submergés d'Absolu jusqu'à en perdre haleine.

Terrestres essentiels,

Ils ne vivent pas emmurés dans les évidences et les vanités

Comme au fond d'un cachot.

Paul Cosquer

Moi aussi, je les aime. Syl

Posté par Syl69 à 10:26 - Etre et apparence - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires sur naufragés de la vie

  • Explication de texte

    Merci d'avoir publié l'un de mes textes sur votre blog.

    Pas de prise de tête inutile pour le sens ! Il fallait me demander tout simplement... Petite explication du texte : il faut relever les contrastes (d'un côté respirer plus fort, soif d'absolu. De l'autre : l'étroitesse du cachot, le manque d'air, l'obscurité)

    Ceux qui prennent le risque de respirer plus fort subissent des naufrages. Ils peuvent être pathétiques mais je les aime.

    Mais le mieux, poétiquement parlant, est de ne pas trop analyser et de respirer justement le texte dans son tout avec ses images fortes.

    Très cordialement,

    Votre serviteur

    Paul Cosquer, poète et webmestre de la Taverne des poètes

    Posté par Paul Cosquer, 15 mars 2006 à 16:17 | | Répondre
  • >Paul Cosquer : Merci. Le plaisir a été pour nous car c'est un texte que j'aime beaucoup.
    Vous venez de mettre les mots sur l'ambiance que nous avions du mal à décrire.
    Merci

    Posté par Syl, 15 mars 2006 à 16:52 | | Répondre
  • peux t'on vraiment affirmer que leur vie ne soit pas un cachot... Pas tout à fait certain que ce soit un choix vraiment pour tous

    Posté par 2pasag, 09 mai 2005 à 11:16 | | Répondre
  • Rien à faire

    j'ai beau y revenir, réflechir, tourner mon écran dans tous les sens, grimper sur la table : la photo ne m'inspire pas, et je n'aime pas le texte.
    Ainsi vont certains lundis la tête complètement vide, sans lumière dans l'oeil.

    Posté par Jad, 09 mai 2005 à 12:17 | | Répondre
  • Ce texte n'est pas facile d'accès..ou plutôt les portes d'entrée sont multiples...la photo qui l'illustre aussi.
    J'aime ce texte car j'y lis quelque chose qui me touche sur la différence...que je retrouve dans la photo; mais j'aurais du mal moi aussi aujourd'hui à te dire quoi....
    mais cette phrase pour moi : "Ils ne vivent pas emmurés dans les évidences et les vanités" a une résonnance particulière (qu'elle soit collée au sujet de la citation ou généraliste)
    Mal de tête qui me poursuit depuis hier soir sans doute.

    Posté par Syl, 09 mai 2005 à 12:26 | | Répondre
Nouveau commentaire