Les citajours de Syldia

Citations imagées, chroniques de livre...

livre mamy grand
Un clic sur la photo pour accéder au site

25 février 2005

J'en gaymard !

PARIS (AFP) - Le ministre des Finances Hervé Gaymard, au coeur d'une polémique sur son appartement de fonction, a annoncé vendredi avoir remis sa démission au Premier ministre Jean-Pierre Raffarin."J'ai décidé de remettre au Premier ministre ma démission de ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie", déclare M. Gaymard dans un communiqué.

"J'ai conscience d'avoir commis des maladresses et d'abord une erreur d'appréciation sérieuse concernant les conditions de mon logement de fonction. J'ai mis un terme sans délai à cette situation: j'en prendrai en charge, comme je l'ai déjà indiqué, les conséquences financières", ajoute-t-il.

.../...

Le ministre de l'économie, le seul locataire en France à ne pas connaitre son loyer, 14.000€ par mois payé par l'état, a selon le canard enchainé de ce mercredi, effectué des travaux dans son duplex de 600m², à hauteur de 150.000 € payé par la caisse des dépots par l'intermediaire d'une de ses filiale le Groupement foncier français (GFF) ! ! !

De plus la famille Gaymard avaient aussi commandé, toujours aux frais de Bercy, des placards de cuisine, du matériel électroménager, des meubles et des luminaires achetés chez Flos, une boutique chic de la rue de Bourgogne Les commandes non livrées ont été bloqué par le ministère de l'Economie au moment de la révélation de l'affaire du loyer de 14.000€ 'par mois). Une grosse partie de l'alimentation de la famille Gaymard est fournie par le ministère

 

Non, sa démission ne me fait pas décolérer. Qui peut m'infirmer, ou malheureusement, me confirmer si c'est vrai qu'un ministre, même quand il n'est plus en activité continue à toucher à vie "des indemnités"

Posté par Syl69 à 17:33 - Actualité quand tu nous tiens - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

  • Chômage

    Je crois malheureusement qu'il continue à percevoir un ti "traitement" histoire de lui permettre de vivre... décemment (le pôv, il est au chômage maintenant...)
    Je vais le plaindre hein !!! Bon, allez, au suivant !
    Pi faut que je me remue, j'emménage dans son 600m² demain, en qualité de soeur de la tante de la femme de ménage de l'attaché de presse de.... (nan, j'déconne, j'ai visité, j'aime pas le papier peint !!!)

    Posté par rainette, 25 février 2005 à 18:43
  • Mon Dieu, Rainette; IL ne t'a pas dit que le papier peint n'est pas un problème; YAKA demander et tu auras tes tentures de velours posées en 2 temps 3 mouvements . YAKA est très efficace.
    A propos, Flos c'est le Ikéa des beaux quartiers ???

    Posté par Syl, 25 février 2005 à 18:50
  • HOAX

    Le ministre de l'économie, le seul locataire en France à ne pas connaitre son loyer, 14.000€ par mois payé par l'état, a selon le canard enchainé de ce mercredi, effectué des travaux dans son duplex de 600m², à hauteur de 150.000 € payé par la caisse des dépots par l'intermediaire d'une de ses filiale le Groupement foncier français (GFF) ! ! !

    De plus la famille Gaymard avaient aussi commandé, toujours aux frais de Bercy, des placards de cuisine, du matériel électroménager, des meubles et des luminaires achetés chez Flos, une boutique chic de la rue de Bourgogne Les commandes non livrées ont été bloqué par le ministère de l'Economie au moment de la révélation de l'affaire du loyer de 14.000€ 'par mois). Une grosse partie de l'alimentation de la famille Gaymard est fournie par le ministère

    Attention HOAX !!!

    Posté par callen, 26 février 2005 à 10:27
  • crois tu ???

    Le canard enchaîné est peu habitué aux hoax...
    Voici un extrait (un peu long) du site du nouvel obs qui reprend ces éléments :
    Le Canard Enchaîné expliquait que le Groupement foncier français (GFF), filiale de la Caisse des dépôts, a dépensé au total près de 150.000 euros pour remettre le duplex en état et défoncer la dalle entre les deux étages afin d'y installer un escalier.
    Pour faire communiquer les deux niveaux, expliquait l'hebdomadaire, il avait fallu défoncer la dalle entre les deux étages pour 15.000 euros, et consacrer une somme équivalent à l'escalier et à la menuiserie, ce qui ne paraît pas éloigné des estimations du ministre à 31.800 euros. En revanche, le communiqué de Bercy n'évoque pas d'éventuels autres travaux, qui justifieraient le total de 150.000 euros évoqué par le Canard Enchaîné.
    Par ailleurs, Hervé Gaymard précise "qu'il est bien propriétaire d'un appartement à Paris d'une surface de 200 m2 et non 235 m2, comprenant quatre chambres".
    "Cet appartement est loué depuis août 2002, conformément à la législation et aux règles en vigueur", précise-t-il.
    "Le montant du loyer est de 2.300 euros par mois et son bail de trois ans arrive à échéance en août 2005. Les revenus de cet appartement sont régulièrement déclarés à l'administration fiscale", conclut le communiqué.
    L'hebdomadaire indiquait que l'appartement appartenant aux Gaymard était "prêté bénévolement à un ami haut fonctionnaire", et non loué comme l'assure le ministre.
    Le Monde daté de jeudi, indiquait que cet appartement faisait en fait 190 mètres carrés et était loué pour 2.500 euros par mois.

    Fromage livré

    Les Gaymard avaient aussi commandé, toujours aux frais de Bercy, des placards de cuisine, du matériel électroménager, des meubles et des luminaires. Le couple est même allé choisir ses luminaires chez Flos, une boutique chic de la rue de Bourgogne, précise le Canard. Il ajoute que le ministère de l'Economie a depuis bloqué certaines de ces commandes, qui n'avaient pas encore été livrées au moment de la révélation de l'affaire la semaine dernière.
    Par ailleurs, "une bonne part de l'alimentation de la maisonnée était fournie par le ministère", affirme l'hebdomadaire. En particulier, le fromage était livré par les Fromageries de Paris.
    Selon le Canard enchaîné, "le duplex a été choisi par Clara Gaymard", "sur proposition du chef de cabinet de son mari, Jean-François Tricaud". Le ministre est venu le visiter le lendemain de la signature du bail, le 10 janvier.
    Cette location a été approuvée par le secrétariat général du gouvernement comme par le cabinet du Premier ministre, précise l'hebdomadaire.
    Ces nouvelles informations achèvent de fragiliser un ministre qui doit incarner, à Bercy, la maîtrise des dépenses publiques.

    Posté par Syl, 26 février 2005 à 11:05

Poster un commentaire